interdire la vente aux mineurs du protoxyde d'azote, Reportages, analyses, enquêtes, débats. Il n’existe aucun recensement, déplore l’Observatoire des drogues et toxicomanies. On pourrait en parler à Trump, par la même occasion. Vous devez renseigner un pseudo avant de pouvoir commenter un article. Les autorités ont décidé d'agir face à ce qu'elles considèrent comme un « fléau national ». Yohan, 19 ans, meurt d’un arrêt cardiaque à Lacroix-sur-Meuse, un village près de Verdun. Créez votre compte plus rapidement, Veuillez saisir l'adresse mail qui a servi à créer votre compte LePoint.fr, Merci d'avoir partagé cet article avec vos amis. Au Royaume-Uni, selon les données recueillies par Re-Solv, une association caritative pour la prévention de la consommation de substances volatiles, l’usage détourné du gaz hilarant est responsable de 17 morts en une dizaine d’années. Kozi Pastakia — 24 juin 2020 à 7h00. Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs. Les autorités ont ainsi fait part de leur inquiétude quant à la prolifération du protoxyde d'azote chez les jeunes depuis la fin des mesures de confinement mises en place par le gouvernement en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, comme le relatent nos confrères de LCI ce mardi 23 juin 2020. Globalement légal et en vente libre, le gaz est parfois détourné de son usage initial, transféré dans des ballons de baudruche et inhalé par la bouche pour ses effets euphorisants. Certains le qualifient de nouvelle drogue des jeunes : le proto ou protoxyde d'azote. Le soir de sa mort, il avait organisé une fête au cours de laquelle il en avait absorbé deux capsules… Il en avait inhalé plusieurs la semaine précédente. >> RELIRE. D’abord au législateur, qui ne prend pas ses responsabilités, et aux jeunes, pour leur dire "arrêtez d… Le fait d’inhaler du protoxyde d’azote peut entraîner d’importants effets secondaires, des vomissements, des maux de tête ou de ventre, mais aussi des vertiges. Connectez-vous plus rapidement, Vous avez un compte Facebook ? Des petites capsules, vendues en supermarché ou sur internet pour quelques euros, qui contiennent … La mesure phare de la proposition de loi, qui doit encore être soumise à l'Assemblée nationale, est l'interdiction de sa vente aux mineurs, y compris sur les sites de commerce en ligne. Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin. Le gaz hilarant ne fait pas rire David Lisnard. Que fait le gouvernement ? Asphyxie par manque d'oxygène, perte de connaissance, atteintes du système nerveux... L'euphorie passée, des dégâts considérables peuvent survenir. Détourné de son usage initial pour ses propriétés euphorisantes, il est transféré dans des ballons de baudruche afin d’être inhalé. Covid-19 : les hospitalisations et admissions en réanimation remontent. C'est la nouvelle drogue des ados. Depuis trois mois, le jeune homme consommait du "proto". Là encore, il avait une consommation addictive de gaz hilarant, selon nos confrères du Parisien. Le déconfinement est-il à l'origine d'une nouvelle crise sanitaire ? Abonnements Pour ce faire, renseignez L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) dévoilera ce jeudi une analyse sur le protoxyde d’azote, aussi appelé gaz hilarant, révèle Le Parisien. Le protoxyde d'azote, la drogue qui fait fureur depuis le déconfinement, Covid-19 : nombre record de décès en Allemagne, Covid-19 : le vaccin AstraZeneca-Oxford approuvé au Royaume-Uni, Covid-19 : le généticien Axel Kahn critique la stratégie vaccinale, En Israël, les prisonniers palestiniens privés de vaccins anti-Covid, Algérie : le président Tebboune de retour après deux mois d'absence. Le non-respect de cette interdiction est assorti d'une peine d'amende de 3 750 euros. L’usage récréatif du protoxyde d’azote est observé depuis 1999 par le dispositif Trend (Tendances récentes et nouvelles drogues). Politique cookies 2 min de lecture. Le retour en force des capsules de protoxyde d'azote, la drogue «festive» prisée des ados Temps de lecture : 6 min. Pour sauvegarder le nouveau brouillon, cliquez sur enregistrer. Mise en garde. Consultez les articles de la rubrique Santé, Archives. Que fait le gouvernement ? Les risques peuvent aller jusqu’à de graves troubles neurologiques. Un ballon, une capsule. Nous vous invitons à réessayer ultérieurement. Mentions légales CGU Bernard Tapie « au plus mauvais point » : certaines cellules... Covid-19 en Afrique du Sud : attention danger. Il prévoit encore d'accompagner la politique de prévention menée à l'école. Découvrez l’offre abonnés numérique et accédez à tous les articles en illimité. Le texte propose aussi de pénaliser l'incitation d'un mineur à faire un usage détourné d'un produit de consommation courante pour en obtenir des effets psychoactifs. Votre demande d'inscription aux newsletters de Nice-Matin et Var-Matin à bien été prise en compte. La boutique Nos partenaires Mise en garde d’une pratique loin d’être sans risque. Le protoxyde d’azote, la nouvelle drogue des étudiants Publié par David Jarry - Webmaster sur 16 Février 2015, 19:43pm Catégories : #Société ~~Alors qu'un spot de prévention «Mon addiction» est diffusé à partir de ce lundi au cinéma et à la télévision, «20 Minutes» s’est penché sur le protoxyde d'azote. Profitez de votre abonnement à 1€ le 1er mois ! suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité. ⚠️ C'est un phénomène inquiétant. « Les cas irréversibles sont des atteintes neurologiques avec des fourmillements des membres supérieurs et inférieurs, une faiblesse musculaire qui peut être importante et dans certains cas, rares, cela peut-être paralysant », abonde le docteur Laurent Karila, psychiatre et addictologue à l'hôpital Paul-Brousse, à Paris. Une pratique ludique, facile d’accès, et néanmoins dangereuse. Pas besoin de chercher bien loin pour trouver cette nouvelle drogue. Le protoxyde d'azote, cette nouvelle "drogue" qui cartonne sur la Côte d'Azur. Politique de protection des données à caractère personnel C’est la nouvelle drogue du moment et elle est très bon marché. Les industriels auraient en outre l'obligation d'indiquer sur l'emballage la dangerosité du produit. En Europe de l'est, les jeunes se droguent à la colle, en vente libre. Que fait le gouvernement ? Autre victime reliée à l’usage du gaz hilarant: un homme de 26 ans en janvier 2016 dans les Vosges, décédé quelques minutes seulement après en avoir consommé lors d’une soirée. Plan du site Covid-19 : Véran ouvre la porte à des couvre-feux à 18 heures dans... Covid-19 : plus de 11 000 nouveaux cas en France et 388 décès... Covid-19 : le Conseil scientifique s'inquiète d'une « reprise... Coronavirus : Olivier Véran va annoncer de nouvelles mesures au JT... Covid-19 : ce que dit le droit sur l'obligation vaccinale, Covid-19 : Ségolène Royal appelle à faire « du sur-mesure » par région. Ma réponse : que font les parents ? À forte dose, l’inhalation peut engendrer une confusion, une désorientation, des difficultés à parler et à coordonner ses mouvements, selon Drogues info service qui a édité une plaquette intitulée Protoxyde d’azote, et si on en parlait? Créez un compte afin d'accéder à la version numérique du magazine et à l'intégralité des contenus du Point inclus dans votre offre. Cet article a été ajouté dans vos favoris. Covid-19 à Wuhan : le nombre de malades serait dix fois plus élevé... Covid-19 : le chinois Sinopharm annonce un vaccin efficace à 79 %, En Australie, la nicotine des e-cigarettes sous ordonnance. Lequel met en garde sur les dangers de cette pratique. Le Sénat avait adopté en novembre dernier une proposition de loi transpartisane visant à interdire la vente aux mineurs du protoxyde d'azote. Ça fait tout de même un sacré bail qu'on lit des articles sur ce produit, son usage détourné et les dangers qui en résultent, ainsi que la cible favorite : les adolescents et jeunes adultes. Jeudi 8 octobre à Lesquin, dans le Nord de la France, le sujet est une nouvelle fois mis sur la table lors d’une réunion, rendue […] A tel point que ce gaz est devenu la seconde drogue préférée des jeunes de 16 à 24 ans après le cannabis. Le … La préfecture des Alpes-Maritimes alerte sur ce détournement dangereux des siphons de crème. Charte de modération Le protoxyde d'azote, cette nouvelle "drogue" qui cartonne sur la Côte d'Azur. C'est la nouvelle drogue préférée des adolescents. Publicité Covid-19 : les indicateurs de l'épidémie sont-ils si mauvais ? Nous sommes OJD Le protoxyde d'azote, surnommé « gaz hilarant », voit sa consommation grimper … Combien de victimes en France? Covid-19 : en Corse, un « passeport sanitaire » au rabais ? Des petites capsules, vendues en supermarché ou sur internet pour quelques euros, qui contiennent du protoxyde … Parmi les nouvelles substances qui font fureur chez les moins de 25 ans, il y a d’abord le protoxyde d’azote, également connu sous le nom de « gaz hilarant » ou « proto ». Vous ne pouvez plus réagir aux articles suite à la soumission de contributions ne répondant pas à la charte de modération du Point. Covid-19 : le variant britannique détecté pour la première fois aux... Covid-19 : Joe Biden dénonce les retards du plan Trump sur les vaccins, Vaccins : plusieurs élus aimeraient que le rythme s'accélère. Combien de victimes en France? >> LIRE AUSSI. Mutation du Covid-19 : en Allemagne, une personne infectée... Grippe aviaire : des abattages préventifs dans une centaine de... Sortis du cadre – Agnès Buzyn : Paris vaut bien une démission. Ce gaz, en vente libre, se trouve dans les cartouches de siphons de chantilly. Que font les "grands frères" dans les cités ? Le protoxyde d'azote est la nouvelle drogue à la mode. Dès 2017, le dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) de l’OFDT rapportait l’extension des pratiques d’usage détourné de protoxyde d’azote 1 et l’accroissement de la visibilité de ce phénomène dans l’espace public (alors que le produit était auparavant cantonné à l’« espace festif »). Erreur lors de la sauvegarde du brouillon. Panorama du phénomène. Souhaitant lancer un « cri d’alerte » et devant un « vide juridique », Dominique Baert a récemment décidé, rejoint par le maire de La Madeleine, Sébastien Leprêtre (divers droite), de prendre un arrêté municipal interdisant, notamment, la vente et le don de ce produit aux mineurs. Devenu le troisième produit psychoactif des jeunes, le protoxyde d’azote, vendu quelques euros en supermarché et pouvant avoir des conséquences graves sur … Pourquoi le protoxyde d’azote inquiète-t-il les autorités ? Pour conserver le précédent brouillon, cliquez sur annuler. On observe par ailleurs depuis quelques mois des consommations répétées, voire quotidiennes, au long … Une erreur est survenue durant votre inscription aux newsletter de Nice-Matin et Var-Matin ! C'est la nouvelle drogue préférée des adolescents. La police a saisi ce vendredi 26 juin dans le local d'un bailleur social, à Soissons (Aisne), 5500 cartouches de protoxyde d'azote. « Ce que je veux, c’est envoyer un double message. Les usagers transfèrent généralement le gaz dans un ballon de baudruche avant de l'inhaler. Mais surtout, la consommation de protoxyde d'azote est potentiellement mortelle car elle provoque une chute du niveau d'oxygène dans le sang. Le protoxyde d'azote, la drogue qui fait fureur depuis le déconfinement VIDÉO. Celui des aérosols pour nettoyer les claviers d’ordinateur. Le kit en vogue dans les soirées. Covid : le temps de la deuxième vagueCovid-19 : le spectre de la deuxième vagueDidier Raoult, l’infectiologue devenu viral, Expérience Le Point Il semble qu'agir pour les protéger ne soit pas au programme de nos politiques ? C'est une nouvelle drogue qui séduit de plus en plus d'adolescents. 5 mai 2018. Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre. pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux. Les forums du Point, FAQ CGV Il faut dire que ce « gaz hilarant » se trouve aisément, notamment dans les cartouches utilisées pour les siphons à crème chantilly. En Suisse, des Britanniques en quarantaine dans une station de ski... Damon – Payer les gens pour qu'ils se fassent vacciner, quelle... États-Unis : Fauci pessimiste sur la suite de la pandémie de Covid-19, Belgique : un dîner clandestin dans un commissariat fait polémique, Message en cas d'erreur au focus sur le champ. Vous êtes abonné au magazine dans sa version papier ? Le protoxyde d’azote -N2O- aussi connu sous le nom de gaz hilarant, est un gaz d’usage courant stocké dans des cartouches pour siphon à chantilly, des aérosols d’air sec ou des bonbonnes utilisées en médecine et dans l’industrie. Vous avez un compte Facebook ? Lire aussi: Des économistes conseillant Matignon appellent à légaliser le cannabis. Les jeunes sont toujours capables de détourner un produit d'entretien. Faut-il que le gouvernement passe son temps à pondre des décrets sur l'eau de javel ? Le protoxyde d'azote, une "drogue" légale mais de plus en plus encadrée. Cela déclenche des fous rires, une sensation d'euphorie, d'ivresse qui peut s'apparenter à celle de l'alcool. C’est la nouvelle drogue légale et facile d’accès chez les jeunes. Accédez à l’intégralité des contenus du Point >>, Covid-19 : le spectre de la deuxième vague, Didier Raoult, l’infectiologue devenu viral, Politique de protection des données à caractère personnel, Gérez vos inscriptions aux newsletters d’information généraliste et thématiques, Archivez vos contenus favoris pour les lire ultérieurement, Bénéficiez d’une exposition publicitaire modérée, Et accédez à d’autres services exclusifs (jeux-concours, événements…). Protoxyde d’azote : attention à cette drogue hilarante. L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies publie ce jeudi son enquête sur les nouvelles drogues. Applications mobiles Le protoxyde d’azote ou « gaz hilarant » est sorti des cuisines et milieux médicaux pour venir investir les soirées étudiantes et milieux défavorisés en tant que « drogue récréative ». un brouillon est déjà présent dans votre espace commentaire. Nous contacter Ni pour celle ci ni pour les autres À l’instar des nouvelles drogues de synthèse, de plus en plus de cocaïne continue d’apparaître sur le sol européen: l’an dernier, 110.000 opérations de saisie ont permis de confisquer 181 tonnes de poudre blanche, un nombre jamais atteint. Que font les enseignants ? Lorsqu’il est expulsé de son conteneur, le protoxyde d’azote … La préfecture des Alpes-Maritimes a notamment diffusé une mise en garde sur les réseaux sociaux face à « l'usage détourné du protoxyde d'azote », à l'origine d'une trentaine de cas graves en 2019. Tutoriel vidéo Le protoxyde d’azote, aussi connu sous le nom de gaz hilarant, est un gaz d’usage courant stocké dans des cartouches pour siphon à chantilly, des aérosols d’air sec ou des bonbonnes utilisées en médecine et dans l’industrie. Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires. On n'a que ces mots à la bouche en France. Santé : attention au protoxyde d'azote, la drogue des ados - Photo Pixabay La nouvelle drogue tendance chez les jeunes est un véritable fléau, les autorités veulent agir. Dans l’Est londonien, la « drogue » à la mode est le protoxyde d’azote, inhalé avec un ballon de baudruche. Bien que le protoxyde d'azote (N₂O) soit parfois présenté comme une nouvelle drogue, la découverte de ses effets psychoactifs remonte en réalité à … Festif et convivial que disent certains, toujours les mêmes qui doivent en prendre eux mêmes, Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire. Et le protoxyde d'azote est bien une drogue, dangereuse à cause des effets d'euphorie qu'il provoque quand on l'inhale directement. Siphons à chantilly ou ballons de baudruche. votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte. Ce gaz incolore, à l’odeur et à la saveur légèrement sucrées, est en vente libre, dans les supermarchés, à 40 centimes l’unité. Photo Sébastien Botella, C'est la nouvelle "drogue" à la mode: le protoxyde d'azote a déjà tué plusieurs fois en France. En octobre de la même année, à Vigneulles-lès-Hattonchâtel, non loin d’où habitait Yohan, un adolescent de 15 ans a été retrouvé mort. L’usage détourné de protoxyde d’azote n’est pas nouveau mais le nombre et la gravité des effets indésirables en lien avec cette pratique tendent à augmenter depuis 2018. Alcool, drogue, médicaments et somnolence, principaux dangers sur l'autoroute Une sensation d'ivresse se fait alors sentir, accompagnée d'un irrépressible fou-rire. A Meaux, il est désormais interdit.